Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
top of page

Ukaona Sisi Nea Vachiuya

En essayant d'illustrer la réponse collaborative dans son pays d'origine, « Nea »* a chanté une chanson qui était souvent interprétée lorsqu'elle s'engageait dans des services liés au VIH dans son pays d'origine.  Cette chanson rappelle les chansons chantées pendant la lutte pour la liberté de son pays.  La chanson est un pacte ou un accord entre la chorale et son public, et signifie qu'en tant que peuple, qu'il donne ou reçoive des fonds, ils jouent tous un rôle dans le VIH soins collectifs.  « Ukaona sisi Nea vachiuya » parle également de la façon dont Nea a vécu le travail du VIH dans son pays d'origine comme un travail familial, ou une prise en charge collective et réciproque, un thème commun pour les narrateurs qui avaient des antécédents de travail professionnels liés au VIH dans leur pays d'origine avant de migrer au Canada.

*Des pseudonymes sont utilisés pour maintenir la confidentialité des narrateurs.

bottom of page